Projet éducatif

Les différents membres de la communauté éducative, élèves, parents administrateurs, personnel des services, responsable de l’internat, enseignants, Directrice se sont réunis pour réfléchir au projet éducatif de l’établissement et pour le mettre en forme. Ce document est donc le résultat de concertations, d’échanges, de recherches pour donner une plus grande cohérence aux activités du Lycée. Il constitue un véritable engagement des différents partenaires du Lycée sur des orientations clairement définies.

Le Lycée Professionnel Privé d’Ennezat peut se caractériser par deux aspects :

  • l’orientation de ses filières de formation dans le domaine des services aux personnes et aux territoires.
    Ce domaine, en pleine expansion aujourd’hui, ouvre à des métiers touchant à l’animation et au monde social. Une polyvalence de compétences y est exigée avec une dominante dans les relations humaines et la communication. De plus, le Lycée s’inscrit dans une cohérence régionale au niveau de la formation par les différents réseaux d’établissements auquel il appartient notamment par le groupement des établissements Auvergne-Bourbonnais (Lycées du Mayet de Montagne, du Vernet la Varenne et de St Vincent à St Flour ).
  • son appartenance à l’Enseignement Agricole Catholique avec comme conséquence un projet d’éducation fondé sur un certain sens de l’homme et un souci de permettre aux jeunes de se poser des questions fondamentales sur leur vie et sur les choix qu’ils effectuent.

 

  • DES FINALITÉS CLAIRES

    – Chaque jeune doit pouvoir trouver au Lycée les moyens et les conditions pour réussir les examens auxquels il se présente (actuellement, le BEPA Services aux personnes et le BAC PRO Services en milieu rural).

    – En complément à cette réussite aux examens, nous cherchons à accompagner le jeune dans sa construction personnelle ( Santé physique et morale ) pour l’aider à devenir un adulte autonome, responsable dans ses actes et dans ses choix.

    – Enfin vivre et se former dans le Lycée sont une préparation à la vie future, dans la société, dans le monde professionnel. Le souci du devenir des élèves doit permettre à chacun de trouver sa place et de réussir sa vie.

    Ces finalités s’appuient sur les valeurs que nous cherchons à vivre ensemble et à transmettre aux jeunes, sur les moyens proposés ci-après.

  • DES MOYENS

    1°) Une qualité de vie dans l’établissement :
    Le bon déroulement de la scolarité n’est possible que si le jeune se trouve bien dans l’établissement. Plusieurs aspects contribuent à ce bien-être : l’hygiène de vie, la propreté, l’état du matériel et des locaux mais aussi la recherche d’équilibre entre la vie de groupe : « Eduquer au vivre ensemble » dans les heures de vie de classe et l’acquisition de l’autonomie nécessaire à la vie future.

    Cette qualité de vie se fonde sur l’attitude de l’équipe des adultes : croire dans les jeunes, transmettre l’espérance au delà de la prise de conscience des difficultés, donner une vision positive de l’avenir.

    En conséquence, un climat serein peut s’instaurer dans l’établissement permettant la confiance de chacun, la progression de tous, même de ceux qui ont plus de difficultés.

    2°) Une pédagogie ouverte :
    L’enseignement vise l’acquisition de savoir, de savoir-faire (par exemple professionnels) mais aussi de savoir-être permettant de s’adapter aux situations nouvelles de la société actuelle.

    – il est en prise avec l’environnement de l’établissement et le monde professionnel (stages, visites, intervenants professionnels, projets d’élèves utiles aux structures locales…),

    – il impose la régularité du travail des élèves, facilitée par le contrôle continu tout au long de la formation,

    – il suscite l’ouverture d’esprit, facilitée par le lien entre les cours et les faits d’actualité, par la proposition de formations complémentaires : BAFA (animation), secourisme,…

    – un prolongement aux études peut être envisagé et facilité (soutien personnalisé en vue de concours…).

    3°) La mise en projet du jeune :
    Notre conviction est que c’est à l’élève d’être acteur de sa vie. A lui d’évaluer les difficultés, de les traverser, de grandir. L’adulte est là pour l’aider, communiquer avec lui, l’accompagner dans son projet professionnel et personnel. Des moyens sont mis en oeuvre : acquisition de techniques de recherche d’emploi, constitution d’un dossier d’accompagnement avec l’aide d’un adulte.

    4°) Un fonctionnement favorisant la responsabilisation :
    L’établissement est un système complexe qui demande que chacun (parent, élève, enseignant,…) prenne sa place et ses responsabilités. Les décisions majeures doivent être prises après concertation avec les différentes composantes de la communauté éducative. La responsabilisation des élèves s’observe sur leur participation en tant que délégués aux conseils de classe, dans leur participation au bon fonctionnement de l’établissement par l’intermédiaire de commissions (ex : commission santé …), dans leur participation à l’élaboration du projet de l’établissement…

    5°) Une communauté éducative impliquée :
    La petite taille de l’établissement facilite la connaissance de chacun. Ainsi chaque élève peut être connu, reconnu. Par ailleurs, le souci que chaque partenaire de la communauté (parents, élèves, personnel…) soit impliqué, à sa place, est poursuivi.(Ex: Participation des parents à l’association de gestion du Lycée, travail d’équipe pour la journée portes ouvertes).

    6°) Une animation éducative et pastorale :
    Pendant les temps libres et à l’internat, des activités sont proposées aux jeunes, les aidant à se poser les questions essentielles du sens de la vie, des grands problèmes rencontrés : animations/débats sur des thèmes choisis par les élèves, cafés/débats, rencontres, témoignages… Pour ceux qui souhaitent vivre leur foi, des rencontres et célébrations avec le Prêtre de la paroisse sont aménagées.

    Le but des “chantiers de travail” (suivi-orientation des élèves – projet santé – dispositif d’accompagnement du jeune en projet pour la classe de Seconde professionnelle …) que les partenaires du Lycée ont ouverts, va dans le sens d’une adéquation entre le vécu quotidien et leurs visées éducatives.